ANZ applique des mesures de sécurité afin de garantir la protection de vos transactions et données confidentielles. Toutefois, vous avez également un rôle à jouer dans la protection de vos opérations bancaires et des informations vous concernant.

Pour vous aider, nous avons rassemblé plusieurs conseils et astuces concernant les domaines ci-dessous.

Protection contre les menaces sur Internet

Mesures de sécurité à suivre lors de l’utilisation de la banque en ligne ANZ dans un lieu public

  • Soyez attentif à votre entourage et assurez-vous que personne ne vous observe lorsque vous saisissez votre identifiant et votre mot de passe.
  • Ne cliquez jamais sur les liens figurant dans un e-mail ; saisissez toujours l’adresse directement dans la barre d’adresse.
  • Assurez-vous que le symbole du cadenas figure en bas à droite de votre navigateur.
  • Ne cliquez jamais sur l’option « Sauvegarder mon mot de passe/mes coordonnées » qui est parfois proposée.
  • Ne modifiez jamais vos codes de sécurité (tels que votre mot de passe) dans un lieu public (p. ex. bibliothèque, cybercafé).
  • Ne laissez pas votre ordinateur sans surveillance ou en veille pendant trop longtemps.
  • Déconnectez-vous systématiquement de la banque en ligne lorsque vous avez terminé et fermez le navigateur.
  • Connectez-vous à la banque en ligne uniquement à partir d’ordinateurs équipés de logiciels antivirus.

 

Protégez votre ordinateur contre les virus en actualisant régulièrement votre logiciel antivirus.

Un virus informatique est un programme qui s’implante dans un autre programme et en modifie la fonction pour pouvoir s’étendre. Les virus peuvent prendre la forme de blagues inoffensives ou de programmes capables de détruire ou de paralyser un ordinateur.

Un cheval de Troie est un programme pernicieux encapsulé dans un autre programme inoffensif, comme un jeu ou un économiseur d’écran, mais contenant un code caché permettant à un intrus de prendre le contrôle de votre ordinateur sans que vous vous en aperceviez.

Les logiciels antivirus sont conçus pour protéger votre ordinateur contre les virus, les vers et les chevaux de Troie connus.

Pour vous protéger :

  1. Installez une protection antivirus sur votre ordinateur
  2. Vérifiez régulièrement si des mises à jour de votre logiciel antivirus et des outils assurant la sécurité de votre ordinateur ont été publiées
  3. Analysez régulièrement tous les fichiers de votre ordinateur, y compris les e-mails reçus et envoyés.

Pour obtenir de plus amples informations, lisez la rubrique Logiciel de sécurité.

Utilisez un firewall comme barrière de protection entre votre ordinateur et Internet

Un firewall est un logiciel ou un appareil qui filtre tous les échanges entre votre ordinateur et Internet. Il autorise ou bloque le trafic Internet depuis et vers votre ordinateur. Vous pouvez utiliser un firewall pour renforcer la protection de votre ordinateur contre les intrusions de sites Internet pernicieux, les spams et les connexions non autorisées de hackers potentiels.

Firewall image

Un firewall est un outil essentiel pour quiconque utilise son ordinateur pour naviguer sur Internet.

Pour obtenir de plus amples informations, lisez la rubrique Logiciel de sécurité.

 

Téléchargez régulièrement les dernières versions des outils de sécurité pour votre ordinateur

Il est essentiel de télécharger les dernières versions des outils de sécurité pour protéger vos informations sur Internet. Pour cela, vérifiez régulièrement le site Internet de votre éditeur de logiciel pour voir si des mises à jour sont disponibles, ou configurez votre ordinateur pour qu’il vérifie automatiquement si de telles mises à jour sont parues.

Attention! N’ouvrez pas les pièces jointes à des e-mails provenant de sources inconnues

L’e-mail est l’une des principales sources de diffusion des virus. Aussi intéressant que puisse paraître le sujet ou la pièce jointe d’un message, soyez prudent. Tout e-mail inattendu, en particulier ceux comportant une pièce jointe (provenant d’une personne que vous connaissez ou non), peut contenir un virus et avoir été envoyé sans l’autorisation de son expéditeur. Si vous avez un doute concernant un e-mail reçu, supprimez-le.

Assurez-vous que tous les utilisateurs de votre ordinateur appliquent une approche sécurisée d’Internet

Il est important que toutes les personnes utilisant un ordinateur connaissent les bonnes pratiques en matière de sécurité. Tous les utilisateurs doivent savoir comment mettre à jour un logiciel de protection antivirus, télécharger des mises à jour de sécurité fournies par les éditeurs de logiciels et créer un mot de passe sûr.

Protection de votre mot de passe

Choisissez toujours des mots de passe difficiles à deviner

Les mots de passe ne peuvent être efficaces que s’ils sont difficiles à deviner. Ne donnez votre mot de passe à personne et n’utilisez pas le même mot de passe pour plusieurs programmes. Si une tierce personne arrive à deviner votre mot de passe, il ne faut pas qu’elle puisse l’utiliser dans plusieurs endroits.

N’oubliez pas les cinq règles d’or du mot de passe

  1. Ne choisissez pas un mot de passe qui soit facilement identifiable (p. ex. votre date de naissance, votre numéro de téléphone ou votre nom).
  2. Un mot de passe doit comporter au moins huit caractères, être aussi illogique que possible et mélanger les majuscules, les minuscules et les chiffres (p. ex. xk28LP97).
  3. Changez de mot de passe au moins une fois tous les 30 jours.
  4. Ne donnez votre mot de passe à personne ! Méfiez-vous des appels ou e-mails non sollicités vous demandant des informations personnelles ou des numéros de cartes. Ni ANZ ni la police ne vous demanderait de divulguer votre NIP ou votre mot de passe.
  5. Ne conservez aucune trace écrite de votre mot de passe, même sous forme codée.

Préservez la confidentialité de votre identifiant et de votre mot de passe

Pour garantir que vous soyez la seule personne à connaître vos codes d’accès personnel, aucune information concernant l’accès à votre ordinateur et vos services bancaires ne doit être écrite ou accessible par d’autres personnes, même si vous pensez l’avoir codée.

Ne donnez votre mot de passe à personne, pas même aux membres de votre famille, à un ami ou à un membre du personnel d’ANZ.

Informez ANZ immédiatement si vous apprenez que votre mot de passe a été communiqué à ou utilisé par quelqu’un d’autre.

Si vous pensez qu’un tiers a pris connaissance de votre mot de passe, contactez immédiatement le Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ de votre pays pour qu’il soit réinitialisé.

Connexion

La bonne méthode de connexion à la banque en ligne

Connectez-vous toujours à la banque en ligne en saisissant l’adresse du site directement dans la barre d’adresse.

N’accédez jamais à anz.com à partir d’un lien contenu dans un e-mail. En cas de doute, contactez le Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ de votre pays.

URL Entry image

Vérifiez que le symbole du cadenas figure bien en bas de votre navigateur

Lorsque vous vous connectez ou que vous saisissez des informations personnelles, vérifiez que le symbole du cadenas figure bien en bas de votre navigateur. Ce symbole indique que la page sur laquelle vous vous trouvez bénéficie d’une sécurité renforcée. Vous pouvez double-cliquer sur le cadenas pour consulter les détails du certificat.

image of a lock

Ne laissez pas votre ordinateur connecté à Internet lorsque vous ne vous en servez pas

Lorsque vous laissez votre ordinateur sans surveillance, éteignez-le ou fermez la connexion Internet. Vous réduisez ainsi le risque que quelqu’un accède à votre ordinateur.

Lorsque vous consultez ou utilisez vos informations personnelles sur Internet, soyez attentif à votre environnement

Soyez prudent lorsque vous consultez ou communiquez des informations personnelles en public et ne le faites que sur un ordinateur dont vous êtes sûr qu’il ne contient aucun virus ou cheval de Troie. Soyez prudent lorsque vous utilisez des ordinateurs publics ou que vous ne contrôlez pas.

E-mails frauduleux

Que dois-je faire si je reçois un e-mail frauduleux?

  1. Supprimez l’e-mail
    Si vous recevez un e-mail frauduleux, supprimez-le immédiatement. Ne cliquez sur aucun lien et n’ouvrez pas les pièces jointes. Ne communiquez jamais d’informations personnelles comme votre NIP, mot de passe, identifiant ou d’autres codes de connexion. ANZ n’envoie pas de demandes d’informations personnelles ou sur les comptes par e-mail.
  2. Signalez l’incident
    Tous les e-mails frauduleux doivent être signalés au Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ de votre pays.
  3. Faites une recherche de virus sur votre ordinateur
    De nombreux e-mails frauduleux contiennent des virus ou des chevaux de Troie qui sont téléchargés sur votre ordinateur lorsque vous ouvrez la pièce jointe. Si vous avez cliqué sur un élément du message, effectuez une analyse complète de votre ordinateur par l’antivirus. ANZ vous recommande de procéder régulièrement à des analyses antivirus.
  4. Réinitialisez votre mot de passe pour la banque en ligne
    Après avoir analysé votre ordinateur et vous être assuré qu’il ne contenait aucun virus ou cheval de Troie, réinitialisez votre mot de passe pour la banque en ligne en appelant le Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ de votre pays.

Je n’ai pas de protection antivirus

Les ordinateurs sans protection antivirus ou dont la protection n’est pas mise à jour sont exposés aux virus. Les logiciels antivirus sont un moyen simple et peu onéreux de protéger vos informations personnelles face à cette menace.

Plusieurs éditeurs proposent des solutions logicielles de protection Internet complète. Contactez un consultant du Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ pour obtenir de plus amples informations.

ANZ vous recommande de ne pas utiliser la banque en ligne ANZ tant que vous n’aurez pas de protection antivirus à jour.

J’ai reçu un e-mail d’un autre établissement financier me demandant des informations personnelles

Les cybercriminels peuvent générer des e-mails imitant toute organisation ou tout établissement financier. Vous pouvez recevoir des e-mails semblant provenir d’organisations avec lesquelles vous avez des liens ou non.

Si vous recevez un e-mail frauduleux provenant soi-disant d’une autre organisation ou d’un autre établissement financier, supprimez-le immédiatement et analysez votre ordinateur pour voir s’il contient des virus. Ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes.

ANZ ne vous demandera jamais de divulguer votre NIP, votre mot de passe ou d’autres informations de connexion par e-mail ou par tout autre moyen.

Si vous recevez un e-mail vous demandant ce type d’informations, supprimez-le immédiatement. Ne cliquez pas sur les liens et n’ouvrez pas les pièces jointes de l’e-mail.

Signalez l’incident au Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ de votre pays. Si vous pensez que la sécurité de votre mot de passe a été compromise, le Centre d’assistance de la banque en ligne ANZ peut le réinitialiser.